Plateforme des industries techniques
du cinéma et de l’audiovisuel

Vous êtes salarié dans une industrie technique

  • Au sein d'un laboratoire de finition et d'exploitation vidéo : assistant, opérateur, chef opérateur et ingénieur du son, opérateur de PAD, assistant d'exploitation audiovisuelle, opérateur et technicien de transfert son/repiquage, …
  • Au sein d'un laboratoire de tournage (réalisation, régie, diffusion) : opérateur ralenti, opérateur synthétiseur, assistant opérateur, assistant réalisateur, chargé de production, assistant d'exploitation, technicien d'exploitation vidéo, opérateur de serveur vidéo, technicien de maintenance/ingénieur de maintenance, technicien d'exploitation vidéo, opérateur serveur vidéo, vérificateur, …
  • Au sein d'une société de postproduction – VFX : monteur, truquiste, étalonneur, …

Vous pouvez :

Bénéficier d'un conseil en évolution professionnelle
Développer vos compétences par des formations entièrement financées


Vous pouvez bénéficier d'un conseil en évolution professionnelle

Gratuit, confidentiel et adapté à votre rythme, le conseil en évolution professionnelle a vocation à favoriser votre évolution et la sécurisation de votre parcours professionnel.

Il vous permet de disposer d'un temps d'écoute et de recul sur votre parcours professionnel. Un conseiller spécialisé vous accompagne individuellement pour :

  • Élaborer une stratégie d'évolution vous permettant de construire ou de préciser votre projet professionnel.
  • Identifier les compétences ou les qualifications à faire reconnaître, acquérir ou à développer.
  • Construire un plan d'actions et identifier les interlocuteurs et les financements disponibles pour mettre en œuvre votre projet professionnel.

En savoir +


Vous pouvez développer vos compétences ou vous reconvertir grâce à la formation professionnelle.

Votre conseiller peut vous accompagner pour construire un parcours de formation sur-mesure. Ce parcours pourra inclure des formations de quelques jours, de perfectionnement ou de mise à niveau, ou un programme de plus longue durée en vue d'obtenir une certification professionnelle ou de vous reconvertir. Quel que soit le plan d'action mis en place, votre conseiller mobilisera tous les financements disponibles : fonds spécifiques de la plateforme, compte personnel de formation, congé individuel de formation, validation des acquis de l'expérience, etc.

Voici quelques exemples de compétences propres aux industries techniques du cinéma et de l'audiovisuel pour lesquelles la formation pourra apporter des réponses.

Conformation

  • Maîtriser la création de fichiers pivots (codecs propriétaires et standards, profils des essences vidéo, espaces couleurs de la HD/UHD, LUT 3D, cadences d'images, aspect ratio, wrapping MXF, renseignements des metadonnées AAF,...).
  • Utiliser de nouveaux systèmes de mesure Loudness (EBU R128).
  • Utiliser de nouveaux procédés de mixage en mode objet (Dolby E, Atmos).

Vérification des PAD

  • Maîtriser les logiciels automatisés de vérification image et audio, lire et analyser les rapports d'erreurs techniques sur un PAD.
  • Utiliser les outils de contrôle qualité sous forme logicielle et automatisée, comprendre un rapport d'erreurs informatiques.
  • Décrypter les en-tête XML d'un fichier vidéo.

Fabrication des PAD, Transfert

  • Maîtriser les logiciels d'automatisation d'encodage multiples (connaissance des formats, sources d'erreur...).
  • Identifier les principes de renseignements des metadonnées d'exploitation (MXF, XML, …).
  • Utiliser les différents protocoles et outils de transfert numérique rapides en mode IP.

Conservation

  • Utiliser les systèmes et supports de stockage (SAN, NAS, disques durs, LTO, disques optiques...).
  • Utiliser les outils de Media asset management (MAM) orientés archivage, utiliser des systèmes de stockage des données à long terme, le cloud computing, …
  • Maîtriser la création de fichiers pivots (codecs propriétaires et standards, profils des essences vidéo, espaces couleurs de la HD/UHD, LUT 3D, cadences d'images, aspect ratio, wrapping MXF, renseignements des metadonnées AAF,...).
  • Gérer les principes fondamentaux de l'indexation éditoriale et du web sémantique.

Lieux de tournage

  • Maîtriser des outils aux fonctionnalités évolutives et programmables sans notion de code informatique
  • Manipuler des fichiers plus complexes à sécuriser, des disques durs sécurisés
  • Anticiper les problèmes d'interopérabilité des fichiers et de cohérence des codecs
  • Utiliser des outils de transfert IP

Ingest et sécurisation des éléments de travail du postproducteur

  • Utiliser des outils de transfert IP.
  • Gérer du data managing : opérations de contrôle sur un fichier (checksum)
  • Maîtriser la création de fichiers pivots (codecs propriétaires et standards, profils des essences vidéo, espaces couleurs de la HD/UHD, LUT 3D, cadences d'images, aspect/ratio, wrapping MXF, renseignements des metadonnées AAF,...)
  • Utiliser les outils de Media asset mangement (MAM) et de l'administration d'un réseau d'entreprise

Contrôle qualité lors de l'ingest

  • Maîtriser les logiciels automatisés de vérification image et audio, lire et analyser les rapports d'erreurs techniques sur un PAD.
  • Utiliser les outils de contrôle qualité sous forme logicielle et automatisés, comprendre un rapport d'erreurs informatiques

Transformation des éléments de travail

  • Exploiter des medias via des systèmes de stockage partagés, déportés
  • Utiliser différents OS, des standards d'échange de données en postproduction (AAF, Open EXR…) des outils en ligne de gestion des assets
  • Maîtriser la délinéarisation et l'automatisation de certaines tâches.

Votre conseillère : Véronique Fayol
v.fayol@afdas.com